• 5528197793735280_778x330.jpg
  • 5528197793735281_778x330.jpg
  • 5528197793735282_778x330.jpg
  • 5528197793735283_778x330.jpg
  • 5528197793735284_778x330.jpg

Infos pratiques

Transports au Vietnam

Posting date: 16-07-2015 - Vue: 1676

 

Avion, voiture, bus, cyclo-pousse, moto-taxi, taxi,  train,  bateau…Tels sont des moyens de transports que vous pouvez choisir ou tentez d’expérimenter durant votre voyage au Vietnam.

Voiture/bus/mini van

Tous nos véhicules motorisés sont équipés de la climatisation, de la voiture à l'autocar de 45 selon la taille du groupe. Au Vietnam, la location de véhicules motorisés inclut un chauffeur, car les touristes ne sont pas autorisés à conduire. Vu le trafic chaotique, il est facile de comprendre pourquoi il est mieux de laisser le soin de conduire à un chauffeur local expérimenté !

Mini bus (26 sièges) : 10 à 16 passagers

Mini van (16 sièges) : 3 à 9 passagers

Car (4 sièges) : 1 ou 2 passagers

Cyclo-pousse

Le moyen de transport le plus lent mais aussi le plus écologique : pas de moteur, pas de fumée, pas de bruit. Cela étant, on en voit de moins en moins, et même plus du tout dans certaines grandes villes comme Saigon.

Moto-taxi (xe ôm)

C’est, en gros, ce qui a remplacé le cyclo-pousse au Vietnam. On en voit partout, à chaque carrefour. La course ne coûte guère plus que ce qu’elle coûtait en cyclo et c’est évidemment bien plus rapide (mais plus bruyant et polluant aussi). En revanche, les peureux éviteront ce moyen de transport, surtout aux heures de pointe où le trafic est impressionnant. La plupart du temps, le conducteur vous tend un casque : il a été rendu obligatoire partout en 2007 (en ville aussi).

Taxi

Il existe de nombreuses compagnies de taxis dans les grandes villes. Prix en dôngs affichés au compteur (12 = 12.000 VND, par exemple). C'est le moyen de transport le plus fiable et le plus sûr en ville, à défaut d'être le plus rapide (à cause des bouchons). Qui plus est, les tarifs sont très abordables. La plupart des compteurs indiquent le kilométrage en haut à droite, vous pouvez ainsi suivre votre course. Compter 9.000 à 12.000VND pour la prise en charge (valable pour les premiers 500 m ou 1.000 m). Ensuite, c’est (au moins) 15.000VND par km parcouru, ce qui reste très raisonnable.

Les taxis peuvent aussi être affrétés à l’heure, à la demi-journée, à la journée... Convenez alors d’un prix avec le chauffeur après lui avoir expliqué exactement tous les endroits où vous voulez aller - le prix dépend surtout de la distance. C’est souvent bien pratique pour visiter les sites un peu isolés. L’attente à chaque arrêt n’est évidemment pas comptabilisée en plus.

Bateau/Hydroglisseur

Les bateaux locaux de 12 à 24 sièges sont utilisés pour les croisières dans la baie d'Halong alors que des petites embarcations en bois sont utilisées sur le fleuve du Mékong. Les aéroglisseurs sont récemment apparus, et selon la distance parcourue, peuvent réduire le temps de trajet de un à trois. Actuellement, il y a des navettes quotidiennes d'Ho Chi Minh Ville à Vung Tau, Ho Chi Minh Ville à Can Tho, d'Ho Chi Minh Ville à Chau Doc, et de Rach Gia à l'île de Phu Quoc et inversement. Au nord, il y a un aéroglisseur tous les jours d'Hai Phong à l'île de Cat Ba et inversement.

Train

Le Reunification Express est l'unique ligne ferroviaire qui relie Hanoi à Ho Chi Minh Ville, longue de 1726 km. Il y a plusieurs départs quotidiens à partir des 2 principales ville. Le trajet complet prend entre 30 et 42 heures mais il y a bien sûr possibilité de s'arrêter en route. La plupart des trains, exceptés les nouveaux SE, E et S, n'ont pas été rénovés depuis les années 80. Les wagons sont équipés de ventilateurs et de toilettes. Les compartiments de quatre couchettes molles avec air conditionné sont apparus, l'idéal pour voyager de nuit. Des sièges molletonnés sont aussi disponibles. Le train n'est peut-être pas le moyen le plus confortable de se déplacer, mais il offre l'opportunité d'intéragir avec les gens et de voir le paysage tel que perçu par les vietnamiens eux-mêmes.

Le Vietnam dispose aujourd'hui d'un train 5 étoiles reliant Hanoi à Sapa et Hanoi à Danang grâce au train Victoria Express et un train de luxe reliant Saigon à Nha Trang.

Vélo/scooter

Officiellement, la conduite des motos et scooters est interdite aux étrangers (sauf expatriés). Ça tombe bien, la conduite est tellement chaotique et dangereuse en ville comme à la campagne que cela vous évite de gros risques d’accidents, les conséquences en terme d’évacuation et de prise en charge par des urgences médicales pas forcément au top, des problèmes de parties adverses sans assurance. Alors, si vous louez un vélo, pensez au casque.

Routes

Au Vietnam, on roule à droite. Deux routes relient le Nord au Sud : l’ancienne route Mandarine (route n° 1 aujourd’hui), qui longe la côte du Vietnam, et la «piste Hồ Chí Minh », une nouvelle route bitumée qui passe par les Hauts Plateaux. Les routes à 4 voies existent et le réseau s’agrandit chaque année : en sortant de Hồ Chí Minh-Ville en direction de VÅ©ng Tàu (Cap Saint-Jacques) et Nha Trang, de Hồ Chí Minh-Ville au delta du Mékong (My Tho), et aussi entre Hanoi et Haiphong. 
D’une façon générale, les routes sont meilleures au Sud qu’au Nord (à part la N 1), bien qu’avec le temps, celles du Nord s’améliorent. Avec l’évolution économique du pays, de plus en plus de routes sont en effet rénovées. 

On ne roule jamais vite au Vietnam : soit parce que la vitesse est limitée par la loi, radars à l’appui (30 km/h dans les villes et villages), soit à cause de la circulation tumultueuse (dans les villes, faubourgs et sur les grands axes routiers), soit du fait du caractère montagneux des routes où l’on ne dépasse guère le 30 km/h (80 % du pays est couvert de montagnes et collines).

Avion

- Vietnam Airlines, la compagnie nationale, possède une bonne réputation. En 2015, sa flotte, l’une des plus jeunes d’Asie, doit compter 115 appareils, des Boeing et des Airbus. Une vingtaine de villes sont desservies à l’intérieur du pays, un réseau dense et pratique, aux tarifs abordables.

- Il existe deux compagnies à bas prix (low-cost) qui desservent les principales villes du Vietnam : Jetstar et VietJetAir.

- Conseils : en période de vacances, s'y prendre le plus tôt possible pour réserver les vols intérieurs, les avions étant souvent complets (au moment de la fête du Tết). Vérifier aussi les horaires, qui peuvent changer.

Other articles

Video

00385869_345x230.jpg

Inscrivez-vous à notre newsletter

 Welcome Vietnam TourCopyright - 2015 Welcome Vietnam Tours., JSC

WELCOME VIETNAM TOURS

Agence de voyage basée à Hanoï spécialiste des voyages sur mesure au Vietnam et à l`Indochine

Licence commerce international: 0736/2007/TCDL

Adresse: Chambre N 706, 142 rue Le Duan, district Dong Da, Hanoi, Vietnam

Email: sales@welcomevietnamtours.com

Website: www.welcomevietnamtours.net  -  www.welcomevietnamtours.vn

Tel: (+84) 24 62 53 60 22  - Fax: (+84) 24 36 42 13 88 

Voyage Vietnam | Voyage Indochine | Voyage à petit budget | Croisière Delta Mékong | Croisière Baie d`Halong

Copyright - 2015 Du lịch Chào Việt Nam-Welcome Vietnam Tour .,JSC